Station d’expérimentation de la filière fruits et légumes en Nouvelle Aquitaine

Aubergine porte-greffe

Aubergine essai date de plantation et type de porte-greffe

Les problèmes de fatigues de sol sont récurrents en aubergine. A l’observation en fin de culture sur des plants greffés sur porte-greffe de type KNVFFr, les systèmes racinaires sont fortement nécrosés. Les analyses réalisées par l’INRA sur différentes années d’étude révèlent la présence de différents pathogènes à l’origine de ces nécroses en particulier Colletotrichum coccodes. Des dépérissements importants sont observés dus aussi à Verticillium dahliae. De plus, des attaques importantes de nématodes de type Méloïdogynes sont rencontrés. Les porte-greffes de type Solanum torvum ont démontré un comportement totalement différent vis-à-vis de ces bioagresseurs mais ils ont un cycle de production de plant plus long et ils sont donnés pour avoir des mêmes exigences thermiques supérieures. Ils sont très utilisés dans d’autres pays d’Europe (Italie en particulier). Le but de l’essai est de comparer le comportement agronomique de ces deux types de porte-greffe à 2 dates de plantation : en plantation précoce et en plantation plus tardive.
Les résultats de cet essai sont téléchargeables par les adhérents.

Comparaison de porte-greffe en culture d'aubergine hors sol

La culture d’aubergine en hors sol tend à se développer dans la région sud-ouest pour limiter les phénomènes dus aux fatigues de sol et en particulier les attaques de verticilliose et de nématodes. Le greffage est utilisé en hors sol, comme en Hollande, pour assurer une production régulière et maintenir une vigueur suffisante pendant l’été. Le choix des porte-greffes et les conduites optimales décrites dans la bibliographie concernent des cultures chauffées dans le nord de l’Europe. Il nous faut adapter ces choix et ces conduites pour des cultures non chauffées en créneau demi-précoce dans le Sud-Ouest. L'objectif de cet essai est d'étudier 3 porte-greffes commercialisés face à un porte-greffe témoin, au niveau de leur comportement agronomique et de leur influence sur la qualité des fruits. Les résultats des essais 2016 et 2017 sont téléchargeables par les adhérents

Essai porte-greffe en culture d'aubergine

Le greffage est devenu la pratique courante des producteurs de la région en culture d'aubergine sous abri avec l'utilisation de porte greffe de type KNVF. Malgré cela et du fait de l'absence de rotations, les travaux menés conjointement avec D. Blancard de l'Inra ont montré l'apparition de problématiques telluriques importantes : montée de la pression de Colletotrichum coccodes, de P.parasitica et surtout de Verticilium dahliae ainsi que de nématodes à galles. Dans le cadre du projet national Vasculeg, l'INRA, et le Ctifl ont repéré quelques porte-greffe présentant des comportements intéressants vis-à-vis de ces bio-agresseurs. Cet essai permet de tester en parcelle de production le comportement de ces nouveaux porte-greffes. Les résultats sont en accès libre. 

Fichiers:
Date 07-10-2016
Taille du fichier 986.79 KB
Téléchargement 172
 
Date 05-10-2016
Taille du fichier 419.87 KB
Téléchargement 292

invenio paralax 3

logo invenio blanc

Domaine de la Grande Ferrade
CS 20032
71 Avenue Edouard Bourlaux

33882 VILLENAVE D'ORNON Cedex

Tél : 05 57 12 25 50
Fax : 05 51 12 26 58