Station d’expérimentation de la filière fruits et légumes en Nouvelle Aquitaine

Santé des plantes

Lutte contre le puceron vert en prune d'ente

Le puceron vert Brachycaudus helichrysi est un hémiptère appartenant à la famille des Aphididae. Cette espèce se nourri sur un grand nombre d’espèces végétales sans se limiter à un type de culture. Ce puceron se nourrit des boutons de l’année ce qui va provoquer un enroulement puis une chute des feuilles et donc une réduction de la capacité photosynthétique. De plus, les attaques peuvent s’accompagner de l’apparition de fumagines se développant sur les exsudats des pucerons. Sur jeunes plants de fortes attaques peuvent compromettre la production.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Influence de l'environnement et des pratiques culturales dans la lutte contre les bioagresseurs en prune d'ente

prune ente 1L'essai a pour objectif de collecter des données concernant les pratiques culturales ainsi que l’occupation du sol de l’environnement des parcelles de prunes d’Ente en agriculture biologique afin de les mettre en relation avec la pression en carpocapse des prunes et en petite tordeuse des fruits. Cette analyse a pour but de trouver des facteurs qui peuvent influencer l’efficacité de la confusion sexuelle.

Les résultats 2017 et 2018  sont téléchargeables par les adhérents

Lutte contre le carpocapse des prunes et la petite tordeuse des fruits

prune attaquée par Cydia lobarzewskii - Sophie PouzencLe carpocapse des prunes (Cydia funebrana) et la petite tordeuse des fruits (Cydia lobarzewskii) sont des ravageurs de la famille des Lépidoptères qui provoquent des dégâts sur fruits. En complément de la confusion sexuelle, l’objectif de cet essai est de tester l’efficacité de 3 protections autorisées en AB en traitement foliaire contre les dégâts des chenilles des carpocapses et des tordeuses.

Les résultats des essais sont téléchargeables par les adhérents.

Lutte contre les monilioses en prune AB

Prune entre - monilia sur fleurs - credit photo BIPLes monilioses sont des affections cryptogamiques causées par les champignons Monilinia laxa et Monilinia fructigena, qui sévissent essentiellement sous leur forme imparfaite (assexuée) Monilia laxa et Monilia fructigena respectivement. Sur Prune d’Ente, M. laxa s’attaque aux fleurs et aux fruits et M. fructigena aux fruits. Si elles ne sont pas maîtrisées, ces deux espèces sont capables de dégrader la fructification et de provoquer des chancres voire la mortalité du bois. Le but de l'essai est de tester 4 programmes (et un témoin non traité) de lutte contre les monilioses sur vergers de pruniers d'Ente conduits en agriculture biologique. Les résultats des essais sont téléchargeables par les adhérents.

Lire la suite

Lutte contre la cochenille rouge du poirier sur prunier

Lutte cochenille credit photo InvenioLa cochenille rouge du poirier Epidiaspis leperii est un hémiptère appartenant à la famille des Diaspididae que l’on retrouve sur de nombreuses espèces fruitières. Sur prunier, il s’attaque aux vergers et rameaux âgés recouverts de mousse et lichen, sous lesquels il se niche, à l’abri de la lumière. Cette cochenille se protège d’un bouclier, ce qui la rend difficile d’atteinte. Bien installée, la cochenille rouge du poirier peut être responsable de dépérissements et de chancres pouvant entraîner la mort des charpentières, voire de l’arbre si elle n’est pas maîtrisée. Limiter l’apparition de lichen sur les arbres permet de restreindre son installation.

Lire la suite

  • 1
  • 2

invenio paralax 3

logo invenio blanc

MIN de Brienne
110 Quai de Paludate

33800 Bordeaux

Tél : 05 33 89 10 20