Station d’expérimentation de la filière fruits et légumes en Nouvelle Aquitaine

Rapports FranceAgriMer et région Nouvelle Aquitaine

2019- AdaptPomme – Optimisation des stratégies de replantation sur sols fatigués

Replantation Saint Yrieix crédits photos InvenioLes plantations successives sur une même parcelle entraînent une spécialisation des bioagresseurs du sol. Il peut alors devenir complexe de les gérer sans désinfection ou sans inclure une période longue de repos des sols. Déterminer les meilleurs couples porte-greffe/densité de plantation dans un contexte de 2ième et 3ième génération pour répondre aux problématiques de fatigue de sol en intégrant les enjeux de robustesse du verger est un enjeu pour construire les vergers de demain. Afin de répondre aux interrogations des arboriculteurs limousins, différents essais replantations sont conduits depuis 2007 sur le site de la Faye (87).

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

2018-Optimisation de la lutte contre la tavelure

La tavelure est la problématique fongique principale en production de Golden dans le Limousin. Ce projet propose d’approfondir deux pistes pour réduire les intrants et en particulier les produits phytosanitaires (baisse de l’IFT : Indice de Fréquence de Traitement) :
- La première consiste à optimiser les traitements pour favoriser la qualité des traitements préventifs et ainsi supprimer les traitements curatifs,
- La seconde se base sur une protection mécanique contre la pluie grâce à l’utilisation de bâches.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Techniques de replantation en vergers de pommiers

Pomme du LimousinLa production de pommes en Limousin s’étend sur 3000 ha et représente environ 100 000 tonnes de pommes produites par an soit 7% de la production française.Actuellement, faute de surface disponible, les producteurs sont amenés à replanter leur parcelle sur un terrain ayant déjà supporté une voire deux générations de verger. Les sols sont donc fatigués et la replantation peine souvent à démarrer. En Limousin, dans le cadre du cahier des charges de l'AOP "Pomme du Limousin", la désinfection des sols et les plantations à des densités supérieures à 3000 arbres/hectare ne sont pas admises. Dans ce contexte, les points de levier pour une bonne replantation sont donc le choix de la densité de plantation et des porte-greffes.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Développer la productivité du verger de pommes de deuxième et troisième générations

pomme LimousinLa rénovation des vergers fait apparaître des problèmes de fatigue des sols. Quelles sont les solutions à mettre en oeuvre pour réussir la replantation de la parcelle d’un point de vue agronomique (équilibre des arbres, santé, biodiversité…) et d’un point de vue économique (obtention de rendements économiquement viables dans un délai raisonnable) ?

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Méthodes innovantes de lutte contre les maladies de conservation des pommes

pomme post récolte lutte contre le Gloesporium 3 credit photo InvenioLa conservation est une étape clé pour valoriser au mieux sa récolte de pommes. Cependant, certaines variétés sont sensibles au développement de pourritures en cours de conservation, notamment la variété Opal, qui s’avère être très sensible à une maladie provoquée par les Gloeosporioses. Bien que les volumes de production en Bio ont augmenté ces dernières années, il n’existe pas à ce jour de traitement contre le Gloeosporium.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Optimiser la protection phytosanitaire du verger de pommier - note de synthèses et rapport FAM

Le Limousin est engagé depuis 2005 dans une démarche d’AOC puis AOP. En plus de ce cahier des charges, les producteurs du Limousin participent à la démarche des vergers écoresponsable dont ils ont signé la charte. Le contexte pédoclimatique, variétal et sociétal du Limousin motive d’autant plus les producteurs à chercher des solutions de lutte contre la tavelure efficaces, économiques et écologiques. Les bâches anti pluie apparaissent comme une technique novatrice et séduisante pour lutter contre la tavelure. Un certain nombre de questions quant à son efficacité propre et aux risques de modification d’autres paramètres se posent. 

La note de synthèse est en accès public 


Le rapport de réalisation est téléchargeable par les adhérents 

invenio paralax 3

logo invenio blanc

MIN de Brienne
110 Quai de Paludate

33800 Bordeaux

Tél : 05 33 89 10 20