Station d’expérimentation de la filière fruits et légumes en Nouvelle Aquitaine

Veille technique

Méthodes alternatives en cultures légumières de plein champ

5 methodes alternatives en systeme legumier pour siteCette conférence du Sival a permis de prendre connaissance du bilan du projet Réguleg (utilisation de plantes de service dans la lutte contre le puceron et le thrips sous abris froids) et du projet Biodiv'Sol (en cours), dont l'objectif est le suivi de bioindicateurs pour l'augmentation de la biodiversité tellurique des sols maraîchers.
1/ Bilan du projet Réguleg : des plantes de service pour réguler les populations de pucerons et de thrips en cultures précoces sous abri froid (aubergine, salade, fraise). L’objectif du projet est de travailler sur les régulations naturelles des pucerons au moyen de plantes ressources ou de plantes banques.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Contrat de solutions : une trajectoire de progrès pour la protection des plantes

6 contrat de solutions pour site
Il s’agit d’un projet porté par 40 partenaires (pourvoyeurs de solutions privés et publics, acteurs du conseil, de la distribution, de la formation et de la diffusion, des représentants des producteurs et de l’aval) pour répondre à la demande sociétale de réduction des phytosanitaires tout en maintenant la durabilité des exploitations. Il concerne l'ensemble des productions sur le territoire national et a pour objectif d’identifier des solutions concrètes pour y parvenir. Plus de 300 solutions ont été identifiées et font l’objet d’une expertise. Elle débouchera sur la rédaction de fiches pour chacune d’entre elles présentant la problématique, la solution proposée, les conditions de réussite, l’estimation des avantages et

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Petits fruits bio : une demande croissante et des débouchés multiples

9 petits fruits bio pour site
La filière bio française, en progression de 17.6% représente aujourd’hui 4% du marché de l’alimentaire, 6.5% des surfaces, les fruits et légumes étant la catégorie bio la plus consommée. La production de petits fruits bio a représenté 600 ha en 2017, soit 3.5% des surfaces de fruits AB, souvent en petites surfaces correspondant à de la diversification (le fruit bio le plus consommé étant la pomme). La transformation des petits fruits en bio fait preuve également d’un grand dynamisme. Au cours de cette table ronde, ont été successivement abordés, le marché, l’offre et ses difficultés, ainsi que les axes de

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Gestion des maladies fongiques du pommier

8 gestion maladies fongiques pour site
Cette conférence a porté sur l'adaptation des pratiques dans la gestion des maladies fongiques du pommier : tavelure (métodes d'études des résistances, résultats et nouvelles pratiques), colletotrichum (en recrudescence, état des connaissances et moyens de lutte), chancre européen en Val de Loire et en Hollande (épidémiologie, expérimentations et méthodes de protection) et notre avis sur les principaux enseignements de cette conférence tenue pendant le SIVAL 2019.
Démarche et point d’étape sur le suivi de la résistance de la tavelure aux fongicides en France :

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Les bio-intrants : quelle plus-value pour les productions végétales

7 bio entrants pour site
Au cours de cette conférence du Sival 2019, les intervenants de l’IBMA et l’AFAIA ont présenté le contexte réglementaire respectivement des produits de biocontrôle et des produits stimulants, puis l’action concrète de leurs deux organismes. L’IBMA est une association des fabricants de biocontrôle qui compte 42 membres en France et mène des actions de promotions et de formation (prochain colloque retransmis sur plusieurs lieux en France le 29/01/2019). L’AFAIA est un syndicat de 30 adhérents impliqués sur le marché des biostimulants avec un relais européen (EBIC) qui tente de participer à la définition de la normalisation de ces produits.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Economiser de l'énergie en cultivant en serre

economie energieEconomiser de l'énergie en cultivant en serres dans un climat adapté à sa culture, n'est plus un rêve !
L’objectif des producteurs hollandais pour 2020 est double. Il s’agit d’une part de réduire la quantité d’énergie consommée de 50% par rapport à celle de 2011 évaluée 34m3/m². Cette baisse de consommation doit se faire avec maintien du rendement. D’autre part, la part d’énergie renouvelable utilisée doit passer à 20% notamment avec la géothermie.
Pour se faire, une amélioration de l’efficience de l’énergie permettra de faire des économies et changer la méthode de culture (NGC) permettra maintenir la production.

Bio : quelles innovations au verger bio ?

1 Bio innovation verger pour siteUn des principaux sujets abordés lors de cette conférence du SIVAL 2019 était la lutte contre la tavelure du pommier. Les techniques présentées étant déjà connues (modèle Rimpro, choix de variétés tolérantes..), elles ne seront donc pas développées dans ce compte rendu. Parmi les autres présentations, 2 techniques seront présentées dans ce compte rendu :
- Effet des bandes fleuries vivaces pour améliorer le contrôle des ravageurs dans un verger,
- Test de la quassine, insecticide bio qui pourrait être autorisé prochainement par l’Efsa, contre certains ravageurs en vergers.
Principaux enseignements

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

  • 1
  • 2

invenio paralax 3

logo invenio blanc

MIN de Brienne
110 Quai de Paludate

33800 Bordeaux

Tél : 05 33 89 10 20